Bûche de Noël façon Charlotte à la clémentine

Ah Noël, tu es enfin là, avec tes lumières, tes odeurs, tes saveurs, tes gourmandises, ta chaleur, ta joie.

Noël, certainement, si je ne compte pas les anniversaires de mes enfants, ma fête préférée. En Alsace, c’est une grande institution. J’essaye de reproduire, d’année en année, le Noël traditionnel de mon enfance avec mes enfants. Même si j’y rajoute une touche personnelle de modernité.

Noël, chez moi, passe par la décoration de l’appartement, les odeurs qui se répandent avec la cuisson des bredeles traditionnels, le calendrier de l’avent pour les plus petits, la couronne de l’avent sur laquelle on allume une bougie les 4 derniers dimanches avant Noël, les dessins animés et les films de saison, qu’on regarde enveloppé dans un plaid pilou pilou une tasse de chocolat chaud fumante dans la main, les chants de Noël qui résonnent dans le coeur des enfants. Une ambiance familiale, chaleureuse, douce.

Au milieu de toutes ses traditions, trône celle de la bûche. La bonne vieille bûche crème au beurre! La bûche qui reste le dessert de Noël par excellence. Celle qu’on partage en famille et qu’on déguste pour chlore le repas de fête même si notre ventre est déjà bien plein. Mais au fait, d’où vient cette tradition? Eh bien, une bûche de bois était brûlée très lentement dans le poêle familial, le soir de Noël. Les tisons et les cendres qui restaient de cette bûche de bois étaient conservés. Les tisons devaient protéger la maison des incendies, jusqu’au Noël prochain. Les cendres étaient dispersées au printemps sur les champs pour assurer une bonne récolte. Malheureusement, avec l’arrivée du chauffage au gaz ou électrique, cette tradition s’est quelque peu perdue. Les boulangers-pâtissiers l’ont récupéré pour en faire une tradition non plus de superstition mais une tradition gourmande. Pour notre plus grand bonheur. C’est pour moi, chaque année, l’occasion de créer une nouvelle bûche pour ma famille.

Ma cuvée 2018 est une bûche façon charlotte à la clémentine. Ceux qui me suivent depuis longtemps, connaissent mon amour pour les gâteaux traditionnels et simple à confectionner. Je n’ai pas très envie de me casser la tête en cuisine. Il faut que ce soit beau et facile à faire. Parfois les préparations sont longues ou il faut s’y prendre un peu en avance, mais avec de l’organisation on y arrive.

Cette recette ne déroge pas à la règle, il faut la préparer la veille pour qu’elle tienne bien. Subtiles notes de cannelle, de clémentines, une crème chantilly légère, enfin presque. Des biscuits à la cuillère, pas faits maison, j’avoue, car je n’y arrive pas. Les biscuits à la cuillère sont ma bête noire. J’y arriverai un jour, j’y arriverai. Les décos en chocolat noir, sont simples à faire aussi et si vous en confectionnez plusieurs, vous pourrez décorer d’autres desserts avec.

Voici le chef d’oeuvre:


Temps de préparation: Ne pas compter le temps

Temps de repos au frais: 4h minimum mais je laisse une nuit


Ingrédients:

Pour la bûche:

  • 12 clémentines
  • 24 biscuits cuillère
  • 90g de sucre semoule
  • 50cl de crème fleurette épaisse
  • 4 feuilles de gélatine
  • chocolat noir (pour la décoration)

Pour les clémentines confites:

  • 3 clémentines
  • 1 bol d’eau
  • 2 bâtons de cannelle

Matériel:

  • 2 bols
  • 1 couteau
  • 1 planche à découper
  • 1 mixeur
  • 1 saladier
  • 1 casserole
  • 1 moule à cake
  • film alimentaire
  • 1 cuillère en bois

Préparation:

  Commencez par la crème à la clémentine.

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.

Pendant que la gélatine trempe, épluchez les clémentines. Enlevez la peau transparente de chaque quartier et ne gardez que la pulpe. Mettez de côté la pulpe de 6 clémentines.

Mixez la pulpe de 6 clémentines avec 50g de sucre et versez dans un bol. Chauffez 30 secondes au micro ondes. Essorez les feuilles de gélatine et incorporez-les à la pulpe de clémentines chaude. Je passe encore une fois le mélange pulpe/gélatine au mixeur plongeant. Afin qu’il soit le plus homogène possible.

Passez à la préparation de la crème chantilly.

Je vous donne une petite astuce pour que la crème monte bien. 30 minutes avant de préparer la chantilly, je place le bol et les fouets au congélateur. Il faut qu’ils soient bien froids, limite gelés. Assurez-vous également que la crème soit bien froide. En parlant de crème, prenez de la fleurette épaisse. Il faut qu’elle soit bien grasse. Le gras + le froid, recette gagnante pour monter une bonne chantilly.

Versez la crème dans un saladier et fouettez-là, à l’aide d’un robot ou d’un batteur électrique, à pleine vitesse. Au moment où elle devient ferme, ajoutez les 40g de sucre restants. Continuez à battre.

Une fois la chantilly bien ferme, incorporez délicatement la pulpe de clémentines à l’aide d’une maryse. Gardez la crème au frais.

Passez au montage de la bûche. Couvrez un moule à cake de film alimentaire.

Placez des biscuits à la cuillère le long des parois du moule. Le côté avec le sucre glace sur les parois.  Une fois les côtés montés, faites couler un peu de crème jusqu’à mi-hauteur.

Maintenant vous allez faire un étage de biscuits. Il restait 6 clémentines que vous n’avez pas mixées. Coupez-les en petits morceaux. Parsemez les morceaux sur la crème. Puis recouvrez de biscuits à la cuillère.

Recouvrez du reste de crème et de biscuits émiettés. Couvrez avec du film alimentaire et placez au frais au minimum 4h. Je laisse la nuit.

Préparez, pour finir la décoration. Commencez par les clémentines confites à la cannelle. Mélangez le bol d’eau et le sucre restant que vous n’avez pas mit dans la crème. Portez à ébullition puis ajouter les bâtons de cannelle.

Épluchez et coupez les clémentines en quartiers. Essayez d’enlever un maximum les petites peaux blanches qui amènent de l’amertume et plongez-les dans le sirop à la cannelle.

Portez à nouveau à ébullition et laissez réduire 15 minutes. Laissez-les refroidir.

Sur les bout de la bûche j’ai mis des sapins en chocolat et sur le dessus des feuilles de houx en chocolat et une inscription Noël.

Pour les confectionner, rien de plus simple. Faites fondre le chocolat noir dans un bol, 30 secondes au micro ondes suffisent puis mélangez pour que tout le chocolat soit fondu et que le mélange soit homogène.

Sur une feuille de papier cuisson, posez du chocolat fondu. Pour les feuilles de houx, faites les pointes avec un cure dent.

Laissez figez les décors en chocolat au frais.

Décorez votre bûche !

Joyeuses fêtes de fin d’année, tout en gourmandise !

2 réflexions sur “Bûche de Noël façon Charlotte à la clémentine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s