Malicettes alsaciennes

Quand on sort de chez soi on s’enquiert de la route, quand on entre dans une région on s’enquiert des coutumes.

Proverbe chinois

Cette article est une invitation au voyage. Si vous vivez en France, un voyage qui ne vous éloignera pas trop de chez vous, un voyage qui vous conduira tout à l’Est de notre beau pays hexagonal, un voyage merveilleux qui vous donnera envie de revenir.

C’est chez moi, en Alsace, que je vous invite. Une tradition gourmande de ma belle région, est de déguster de bonnes malicettes. Salées, garnies de charcuterie, de crudités, au sésame, au pavot, gratinées, c’est toute une institution.

En tant qu’alsacienne et amoureuse de ma belle région, je me dois de vous partager une part de chez moi, une part de ma vie.

Qui sait, vous aurez peut être envie, un jour, de venir visiter la belle campagne alsacienne, de découvrir ses montagnes, ses vallées, ses campagnes, ses champs, comme les cigognes, au printemps, quand la nature se réveille. Comme des touristes, venez manger des glaces sur le parvis de la belle cathédrale de Strasbourg, explorez les dédales de la vieille ville et user vos chaussures sur ses pavés de pierre. Peut-être vous arrêterez-vous boire une bonne bière fraîche en terrasse, tout en grignotant des bretzels. Comme un vendangeur, venez à l’automne arpenter les vignes alsaciennes, découvrez nos bons vins. Comme un manele, à l’aurore de l’hiver, flâner dans les marchés de Noël à en prendre plein la panse, les narines, les yeux.

Un petit apéro alsacien, qui vient ?

Dessin de Lovely Elsa

J’espère que mon blog, vous donnera envie de visiter ma belle région, en attendant essayer les recettes, c’est déjà un peu venir chez moi.

Les malicettes, mauricettes ou panicettes, peu importe comment vous les appelez. Chez moi ce sera des malicettes. Je croyais qu’elles étaient super difficiles à confectionner, mais non! En fait la recette est archi simple, une pâte levée qui gonfle en 2h, un bain de bicarbonate, un peu de dorure et un tour dans le four. Le plus dur, est d’attendre qu’elles refroidissent pour les dévorer.

Pourquoi un bain de bicarbonate me direz-vous? C’est ce bain d’eau et de bicarbonate qui donne à la malicette mais aussi à la bretzel sa couleur brune, son croustillant dehors et son moelleux dedans.

Pour les déguster, que dis-je, les savourer, c’est au choix. Soit vous les dévorer simplement, soit vous en faites des sandwichs. Quand nous partons en pique nique, je fais souvent des malicettes. Nous sommes de grands fans.

Préparation: 15 min

Repos: 1h30/2h

Cuisson: 15 min

Ingrédients pour une dizaine de malicettes:

Pour la pâte:

  • 500g de farine
  • 30g de margarine
  • 11g de levure de boulangerie fraîche ou 1 sachet de levure de boulangerie
  • 150ml de lait tiède
  • 150ml d’eau tiède
  • 2 pincées de sel

Pour le bain de bicarbonate:

  • 1 casserole d’eau
  • 40g de bicarbonate alimentaire
  • 3 pincées de sel

Pour la dorure:

  • 2 jaunes d’oeuf
  • 1 peu de lait
  • gros sel

Matériel:

  • 1 grand saladier
  • 1 batteur électrique avec pétrin ou 1 robot
  • film alimentaire
  • 1 plaque de cuisson allant au four
  • papier cuisson
  • 1 grande casserole
  • 1 écumoire
  • des ciseaux
  • 1 pinceau à pâtisserie

Préparation:

Dans 1 grand saladier, versez la farine et la pincée de sel. Ajoutez la margarine à température ambiante coupée en petits cubes. Ajoutez la levure. Attention à ce que la levure et le sel ne se touche pas. Le sel annule les effets de la levure. Versez également l’eau et le lait tiède. 

Pétrissez jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du saladier, environ 10 minutes.

Formez une boule.

Filmez ou couvrez le saladier et laissez lever 1h30 à 2h. La pâte doit doubler de volume. Laissez lever dans un endroit chaud et attention au courant d’air.

Quand la pâte a bien levé, formez 10 boules, puis des boudins de 10cms de long et 2/3cms de large.

Dans 1 grande casserole, mélangez de l’eau, le bicarbonate et le sel. Portez à ébullition.

À l’aide d’un écumoire, plongez les boudins de pâte dans le bain de bicarbonate. Il ne s’agit pas de les cuire, mais de les plonger et de les ressortir de suite.

Posez les boudins sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Badigeonnez-les de jaune d’oeuf battu et de lait et formez des entailles à l’aide de ciseaux. Ne formez pas juste les entailles. Écartez chaque côté un petit peu.

Saupoudrez de gros sel.

Enfournez à four froid, 20 minutes à 200°.

Les malicettes doivent ressortir bien dorées.

Attendez qu’elles refroidissent.

Vous pouvez donc les manger nature (ma préférence) ou en sandwichs.

N’hésitez pas à me montrer vos réalisations. Ça me fait toujours plaisir ! Vous pouvez laisser vos avis via messenger, Instagram ou dans les commentaires de l’article.

Bon appétit!

Une réflexion sur “Malicettes alsaciennes

  1. Ping : Pain bretzel – Ma Petite Cuisine Familiale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s