Haricots blancs au chorizo

L’épée au dehors, la peste et la famine au dedans! Celui qui est aux champs mourra par l’épée, Celui qui est dans la ville sera dévoré par la famine et par la peste.

Ézechiel, chapître 7, verset 15. La Bible

La peur de manquer.

Qui n’a jamais ressenti cette peur. Elle nous prend au ventre, au plus profond de nous et s’installe insidieusement.

Enfant, je n’ai jamais ressenti cette peur, ni adolescente, ni jeune adulte. Car finalement je n’avais aucune responsabilité. Ma maman ne nous a jamais fait ressentir le manque et pourtant elle a bataillé pour que nous ayons tout ce dont nous avions besoin durant notre enfance et notre adolescence. Une mère courage comme on en retrouve dans bons nombres de foyers. Jeune adulte… Qu’elle responsabilité avais-je outre le fait de me protéger moi même ? Là aussi, on a guère le temps de se soucier du lendemain.

Une fois devenue mère à mon tour, voilà les responsabilités qui sont arrivées en même temps que la naissance de mes enfants. Je crois que c’est à ce moment que j’ai commencé à ressentir la peur de manquer. Vais-je pouvoir offrir une vie décente à mes enfants ? De quoi les nourrir, les habiller, les éduquer ? Finalement, avec le temps, mes inquiétudes se sont envolées aussi vite que les années qui passent et mes enfants qui grandissent.

La peur de manquer

Avec l’actualité quelque peu difficile, la peur de manquer revient dans le cœur des hommes, des femmes. D’abord la pandémie, puis cette malheureuse guerre en Ukraine. Certains ont commencer à stocker, huile, pâtes, papier WC… (?!?) (le stock que je n’ai jamais compris). Je veux bien qu’on fasse des stocks, si tant est qu’on a de la place, mais faisons des stocks intelligents. Pourquoi vider tout un rayon en une fois ?

Enfin bref… Pourquoi vous dis-je tout ça ? Ah oui… Il y a des aliments que moi, j’aime stocker. Ce sont les légumineuses. Pois chiches, haricots blancs, pois cassés, lentilles de toutes les couleurs. Ces aliments riches qui associés à des féculents vont aisément remplacer la viande. Avec ces ingrédients géniaux, on ne manquera de rien sachant qu’ils sont si simples à cuisiner. Maintenant de grâce… Ne me videz pas les rayons de légumes secs.

J’ai cuisiné récemment un plat de haricots blancs au chorizo. Un délice. Un plat savoureux, qui tient à l’estomac.

Préparation: 10 min

Cuisson: 10 min

Ingrédients pour 5 personnes:

  • 400g de haricots blancs cuits
  • 3 petits oignons blancs
  • 3 gousses d’ail
  • 400g de dés de tomates (j’ai utilisé une conserve)
  • 80g de chorizo en tranches fines
  • basilic
  • huile d’olive
  • sel/poivre

Matériel:

  • 1 planche à découper
  • 1 couteau
  • 1 cuillère en bois
  • 1 sauteuse

Préparation:

Épluchez, lavez et émincez les oignons. Faites chauffer l’huile d’olive et faites-y revenir les oignons.

Une fois les oignons revenus, ajoutez les dés de tomates.

Épluchez, lavez et coupez les gousses d’ail en 2. Ôtez les germes au milieu et émincez-les.

Ajoutez l’ail aux tomates. Laissez mijoter à feu moyen pendant 10 minutes.

Salez et poivrez.

Coupez votre chorizo en tranches fines. Jetez-les dans la casserole. Laissez mijoter 5 minutes.

Ajoutez du basilic à convenance ainsi que les haricots blancs cuits. Laissez cuisiner encore 5 minutes.

Servez chaud.

Cette recette a été testé dans le cadre du « défi chorizo » du groupe Facebook « tests de recettes entre blogueurs ».

Elle n’est donc pas de moi, mais de Michelle du blog « plaisirs de la maison ».

La recette originale:

https://www.plaisirs-de-la-maison.com/2018/07/cocotte-d-haricots-blancs-au-chorizo.html

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, vos remarques, qu’ils soient bons ou mauvais. N’hésitez pas à partager les recettes qui vous plaisent car c’est vous qui faites découvrir aux autres mon travail dans les méandres de la toile culinaire.

Vous pouvez me contactez via les réseaux sociaux, via les commentaires sous les articles. J’aime échanger avec vous et voir aussi les recettes du blog que vous testez.

Merci pour votre soutien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s