Pain bretzel

Le bonheur est toujours à la portée de celui qui sait le goûter.

François de la Rochefoucauld

Croquer dans ce pain, c’est un pur bonheur. Une bonne dose iodée alsacienne, un bonheur de tradition chaleureuse, à l’image de ma belle région l’Alsace.

Chez nous, on a un petit truc en plus, la bretzel, ou le bretzel, c’est selon et les deux fonctionnent. À l’apéro, en encas, au repas, au dîner, au pique nique. Toutes les occasions sont bonnes pour déguster une bonne bretzel. Ce petit pain noué qui est devenu l’emblème de l’Alsace.

Je ne vais pas vous retranscrire toutes les origines de ce met fabuleux, car il y en a pas mal. Je vous mets le lien d’un site qui vous expliquera tout en détail, si vous voulez vous cultiver un peu, c’est par ici. C’est vraiment une belle légende que celle de la bretzel.

Ce pain est né d’un moment aigu de flemme. Mes enfants, grands amateurs de malicettes. Malicettes vous allez encore me demander ce que c’est que ce truc… En fait, ce n’est rien d’autre qu’une bretzel mais tout en longueur. Et comme tout ce qui est mini en cuisine, c’est aussi très long à façonner et à préparer. Surtout quand on en fait en quantité énorme pour pouvoir en congeler un peu.

Mes enfants m’avaient réclamé à corps et à cris des malicettes pour emmener en pique nique. Je me suis exécutée, mais au moment du façonnage, j’ai eu un petit coup de mou, un petit coup de fatigue, et voilà que les malicettes se sont transformées en un pain unique.

Quelle magnifique idée j’ai eu à ce moment là. Le goût de la bretzel dans un pain et donc un peu moins de travail dans la préparation.

Ce pain, on peut le décliner à l’infini. Simplement au sel ou au gruyère toujours des petites herbes pour rehausser le goût ou on peut aussi le fourrer. Saucisson, chorizo, charcuterie en tout genre et fromage à gogo.

Nous on adore ce pain et j’hésite à vous inciter à le tester, car vous ne pourrais plus vous en passer.

Préparation: 25 min

Repos de la pâte: 1h30- 2h

Cuisson: 30 à 40 min

Ingrédients pour 1 pain bretzel:

Pour la base:

  • 500g de farine
  • 30g de margarine molle
  • 1 sachet de levure de boulangerie ou 1/2 cube de levure fraîche
  • 150ml d’eau tiède
  • 150ml de lait tiède
  • 1 cuillère à café de sel

Pour le bain de bicarbonate :

  • 1 grande casserole d’eau
  • 40g de bicarbonate de sodium alimentaire
  • 1 cuillère à soupe de sel

Pour la finition:

  • 1 jaune d’oeuf
  • des herbes (de Provence, à pizza, basilic, origan, celles que vous voulez)
  • différentes graines (sésame, pavot, tournesol, etc…)
  • 1 poignée de gruyère râpé ou tout autre fromage

Pour le fourrage:

  • rondelles de chorizo ou saucisson, jambon, bacon, etc…
  • tranches de gruyère, de gouda, de mimolette, de munster, de raclette, etc…

Pour la finition et le fourrage, les listes sont non exhaustives. Vous y rajoutez ce que vous voulez, comme vous le voulez, selon vos goûts, vos envie, les restes de votre frigo.

Matériel:

  • 1 saladier
  • 1 robot ou 1 batteur électrique avec pétrins ou vos biceps
  • film alimentaire
  • 1 grande casserole
  • 1 écumoire
  • 1 cuillère en bois
  • 1 moule à cake
  • papier cuisson
  • 1 pinceau à pâtisserie
  • 1 paire de ciseaux

Préparation:

Le pain bretzel est une pâte levée, donc il faudra vous armer de patience pour le déguster.

Dans un saladier, versez les ingrédients. Farine, sel, levure émiettée. Faites attention à ce que la levure ne soit pas en contact direct avec le sel, celui-ci annule les effets de la levure.

Formez un puit dans la farine et versez-y le lait, l’eau ainsi que la margarine à température ambiante.

Pétrissez pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se détache des bords du saladier.

Filmez le saladier et laissez pousser 1h30 à 2h dans un endroit chaud.

Une fois la pâte bien levée, bien alvéolée, degazez-la sur un plan de travail fariné. La degazer, c’est simplement la pétrir à nouveau pour expulser les bulles d’air formées pendant la pousse. Vous les sentirez claquer entre vos doigts.

Faites chauffez une grande casserole d’eau dans laquelle vous aurez versez le bicarbonate et le sel.

Si vous voulez faire un pain nature, formez une boule de pâte, puis un boudin.

Si vous souhaitez un pain fourré de charcuterie/fromage/ou tout autre choses, formez 3 boules égales puis 3 boudins.

Préparez à l’avance votre moule à cake. Habillez-le de papier cuisson, placez-le prêt de la casserole.

Une fois le bain de bicarbonate prêt, quand il est à ébullition, plongez-y rapidement votre boudin de pâte. La pâte ne doit pas tremper dedans plus de 10 secondes. À l’aide de l’écumoire et de la cuillère en bois, plongez le boudin de pâte dans le bain de bicarbonate et ressortez-le immédiatement.

Oui, je vous avez prévenu, il y a un peu de préparation. Le bain de bicarbonate est nécessaire, pour faire un bon pain bretzel, vous ne pouvez y échapper. C’est lui qui donne à la bretzel son côté salé croustillant, sa belle croûte brune.

Placez immédiatement le boudin de pâte dans le moule à cake. C’est pour ça que je vous avez conseillé de le préparer en avance et de le placer prêt de la casserole.

Si vous voulez faire un pain fourré, il faudra plonger les 3 boudins l’un après l’autre et placer les couches de charcuterie ou de fromage, en altérant avec un boudin de pâte.

Une fois le boudin de pâte placé dans le moule, il est temps de le badigeonner de jaune d’œuf.

Le pain étant badigeonné. Maintenant on peut faire les fameux stries blancs de la bretzel.

Avec une paire de ciseaux, coupez sur le haut du pain, à la verticale. Il faut au moins 3 incisions. Une fois que vous avez coupez, écartez un petit peu les bords de l’incision.

Saupoudrez ensuite de diverses herbes, selon votre goût, de graines de pavot, sésame ou de fromage. Laissez libre cours à vos envies.

Enfournez à four froid à 200°! Attention, je dis à four froid. Inutile de préchauffer le four avec le pain bretzel. 35 minutes de cuisson environ.

Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche. Mais. Rien qu’à l’œil vous saurez que le pain est cuit. Il aura sa jolie couleur brune.

Quand vous faites les pains maisons, ce qu’il y a de bien, c’est que vous lui donnez la forme que vous voulez. Soit un pain, soit une couronne.

Sur le dessus de la couronne, je parsème du gros sel en plus des herbes.

Et voilà, vous connaissez le secret du pain bretzel.

N’hésitez pas à me laisser vos avis, vos critiques, vos commentaires, sous l’article mais aussi via messenger, Instagram, pinterest.

Vous pouvez également m’envoyer un mail:

Et envoyez-moi vos photos, j’aime toujours avoir de vos nouvelles et savoir ce qui vous a plû ou non.

C’est aussi vous qui faites vivre le blog.

Bonne dégustation !

Une réflexion sur “Pain bretzel

  1. Ping : Bretzel de Noël garnie – Ma Petite Cuisine Familiale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s