Brioche chenille

Quoi de mieux que de commencer un dimanche matin, nébuleux et gris avec du moelleux, du gourmand, du réconfortant.

Oui, je vous parle bien de croquer dans une bonne brioche. Je ne sais pas comment se passent vos dimanches matins. Avez-vous la possibilité de faire une grasse matinée? Vivez vous avec une bonne âme qui vous apporte le petit déjeuner au lit? Vous levez-vous aux aurores pour entretenir votre corps d’athlète et aller faire un petit jogging? Ou alors, êtes vous réveillez à 5h30 du matin, par un petit chef qui vous saute sur le ventre comme si c’était un trampoline? qui vous susurre dans les oreilles: « Mamaaaaan! Cacao! Mamaaaaan, maman, cacao! Cacaoooooo, cacaoooooooooooooo, s’il te plaît?! Dans ma tasse « Pat patrouille »! Merciiiiiii! »

Après ce réveil tonitruant, moi, j’ai juste envie de me laisser le temps. Laisser le temps d’émerger, de me poser, de me reposer, me laisser du temps pour moi, seule, dans ma cuisine. Seule? Pas complètement, mais accompagnée par une grande tasse de café noir. Le matin, il me faut du temps pour me préparer à la longue journée qui m’attend. Et parfois, le dimanche, là où en semaine je ne mange pas toujours le matin, j’ai envie de croquer dans la tranche moelleuse d’une brioche.

Il n’y a rien de plus merveilleux qu’une tasse de café fumant par une froide matinée d’hiver.

Erica SPINDLER, L’innocence volée de Erica Spindler.

Il y a une brioche que j’ai vu passer sur les réseaux maintes et maintes fois, sans vraiment prendre le temps de la tester. Et pourtant, je l’avais mise en tête de liste des recettes à essayer pour faire plaisir aux enfants. J’ai nommé la brioche chenille.

La recette n’est donc pas de moi. Je l’ai déniché sur un blog culinaire que j’apprécie beaucoup. Je vous mets le lien, vous pourrez vous régaler aussi.

« Oh, la gourmande.. » Brioche chenille

J’aime bien de temps en temps, vous partager le travail des copines blogueuses culinaire, car je sais quel temps phénoménal elles passent derrière les fourneaux, derrière leur appareil photo, derrière leur écran et leur clavier. Quel temps monstrueux elles passent pour écrire un bel article, qui va vous plaire, quel temps elles passent à prendre la photo qui illustrera au mieux l’excellence de la recette, qui vous donnera aussi envie de prendre une petite bouchée, de tester la recette, de la servir à votre famille. Très souvent le blog culinaire est une passion peu reconnue. Nos recettes sont noyées dans l’océan de toutes les recettes que vous pouvez trouver sur les réseaux sociaux et nous avons parfois peu de visibilité pour un article ou une recette que nous avons mit des heures à mettre en image. Il suffit que pendant quelques jours, nous n’alimentions pas le blog ou la page instagram ou facebook et alors nous perdons des abonnés ou de la visibilité, ce qui tue petit à petit notre travail, notre page, notre blog. Nous avons chacune une vie familiale, une vie professionnelle qui nous demande beaucoup de temps et nous empêche d’être à 100% derrière nos écrans. Personnellement, j’aimerais vivre de ma passion et vous partager toujours plus de recettes et d’astuces culinaires, mais cela est impossible. Il m’est impossible de vous partager chaque jour une nouvelle recette. Pourtant les statistiques de la page sont en hausse, de plus en plus de gens voient nos partages, notre travail, notre passion, malgré cela, peu de commentaires sont laissés. Si vous aimez notre travail et nos partages, laissez nous des commentaires, des appréciations. Pour vous cela prend 10 secondes et pour nous, ca nous permet d’exister, de laisser une petite trace sur la toile.

Pour mes copines blogueuses et pour moi-même, je vous remercie d’avance, c’est vous qui nous faites vivre. Merci de m’avoir lu.

Passons maintenant à la recette. Une recette de brioche, certains pensent que c’est une montagne à confectionner, mais il n’en est rien…Cela demande juste un peu de temps. Cette brioche est fourrée d’un mélange amande cacao, et comme vous pouvez le deviner, grâce à sa forme de chenille, le succès auprès des enfants est garantit!


Temps de préparation: 40 minutes

Temps de levage de la pâte: entre 2h30 et 3h30

Temps de cuisson: environ 30 minutes


Ingrédients:

Pour la pâte:

  • 350 g de farine
  • 40 g de sucre
  • 1 sachet levure de boulangerie
  • 13 cl de lait tiède
  • 80 g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1 pincée de sel

Pour la farce à l’amande:

  • 100 g poudre d’amande
  • 1 c à s chocolat en poudre
  • 2-3 c à s de sucre
  • 1 blanc d’œuf
  • 3 c. à s de lait

Pour la décoration:

  • du sucre perlé
  • des yeux en sucre, j’en avais en stock mais si vous n’en avez pas, pas de panique, à vous de faire travailler votre imagination, dessinez par exemple des yeux avec du chocolat fondu.
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 goutte de lait

Matériel:

  • 2 saladiers
  • 1 batteur électrique ou un robot
  • Film alimentaire
  • 1 plaque de cuisson allant au four
  • papier cuisson
  • 1 couteau
  • 1 pinceau

Préparation:

Commencez par préparer la pâte.

Dans un saladier, versez la farine et faites-y une fontaine c’est à dire, un creux au milieu.

Ajoutez les sucres, le sel, l’œuf et la levure de boulangerie.

Mélangez et ajouter le lait tiède au fur et à mesure pour obtenir une pâte souple mais ferme.

Incorporez le beurre et pétrissez la pâte environ 15 minutes . Une fois que la pâte forme une boule et se détache facilement des bords du saladier, filmez le saladier, et laissez lever la pâte. L’idéal serait de la placer près d’un point chaud. Sinon, j’utilise mon multicuiseur qui a une fonction yaourt. Je place la pâte dans le bol, j’enclenche la fonction yaourt et la pâte gonfle en moins d’une heure. C’est pratique.

Pendant que la pâte lève, on peut préparer la farce à l’amande et au cacao.

Battez les blancs d’oeufs en neige ferme.

Mélangez la poudre d’amande, le chocolat en poudre, le sucre, et le lait.

Incorporez délicatement le blanc au mélange précédent. Si vous avez déjà fait des macarons, le procédé est le même, on mélange délicatement la poudre d’amande aux blancs d’oeufs en neige à l’aide d’une spatule en soulevant la préparation.

La pâte est maintenant bien levée.

Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte en rectangle.

Maintenant, imaginez une ligne horizontale qui divise le rectangle en 2.

Sur la partie haute, étalez la farce. Découpez des bandelettes dans la partie basse, à la verticale.

Roulez la partie haute sur elle-même jusqu’à la partie basse. Et entourez ce boudin de pâte obtenu avec chacune des languettes découpées avant. J’ai essayé de les coller sur le dessous du boudin, pour ne pas que les raccords se voient au final.

La partie qui n’est pas entourée par les bandelettes est donc la tête de la chenille. Posez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et couvrez-la d’un torchon. Laissez à nouveau lever 30 minutes environ.

Mélangez le jaune d’oeuf et quelques gouttes de lait, c’est la dorure de la brioche. Badigeonnez la chenille de dorure. Saupoudrez-la de sucre perlé.

Enfournez à four chaud, à 180° et laissez cuire 30 minutes environ.

Enfin, ajoutez les yeux. Si vous avez des yeux en sucre comme moi, collez-les simplement avec une goutte d’eau. Sinon faites fondre du chocolat et dessinez-les.

Laissez bien sur refroidir avant de déguster.

Ne croyez pas que cette chenille va se transformer en papillon, elle n’en aura pas le temps et sera dévorée bien avant.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à la confectionner que j’en ai eu à vous la partager. Rendez-vous toutes et tous sur le blog de Oh, la gourmande.. dont le lien se trouve plus haut dans l’article!

Bon dimanche tout le monde! Sur ce, moi je m’en vais travailler!

4 réflexions sur “Brioche chenille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s