Truites citronnées, quinoa et boulghour aux amandes

Il ne faut pas lâcher le poisson que l’on a dans la main pour capturer celui qui nous chatouille l’oeil.

Massa Makan Diabaté, une hyène à jeûn

Mes enfants ne jurent que par le poisson rose. Malheureusement, car il y a tellement de variétés de poissons et on peut véritablement varier les plats avec cet aliment bon pour la santé. Néanmoins, il y a tellement d’enfants qui ne connaissent que le poisson pané que je suis déjà très heureuse de leur préférence.

Pour changer du saumon, j’ai décidé de cuisiner de la truite. La truite est rose, donc les petits n’y voient que du feu, les grands eux, remarquent bien que ce n’est pas du saumon mais sont moins difficiles question poisson.

La chaire de la truite est bien plus fine en bouche que celle du saumon. C’est mon poisson préféré, avec le maquereau. Seul inconvénient, les arêtes. Dans la truite, elles sont fines et nombreuses. Ce qui n’est pas très pratique pour les enfants.

J’ai cuisiné ces truites dans le plus simple appareil, citrons, oignons, persillade, huile d’olive, le tout au four même pas 15 minutes. Un délice. Pas besoin de rajouter quoique ce soit d’autre, la simplicité a du bon et nul besoin de rester des heures aux fourneaux pour préparer un bon petit plat.

Un mélange de quinoa et boulghour aux amandes accompagne mon poisson.

Préparation: 10 + 15 min

Cuisson: 15 + 15 min

Ingrédients pour 6 personnes:

Pour les truites:

  • 4 belles truites
  • 3 ou 4 citrons jaunes non traités
  • 1 ou 2 oignons
  • persil/ciboulette
  • sel (j’utilise du gros sel rose de l’Himalaya en moulin)
  • 1 filet d’huile d’olive

Pour le quinoa et boulghour aux amandes:

  • 500g de mélange quinoa/boulghour (environ 80g par personnes)
  • 1 belle poignée d’amandes
  • sel
  • 1 noisette de beurre

Matériel:

  • 1 couteau
  • 1 planche à découper
  • 1 plat de cuisson allant au four
  • 1 casserole assez grande pour le quinoa
  • 1 casserole pour les amandes
  • 1 passoire

Préparation:

Commencez par préparer le poisson.

S’il n’est pas écaillé, faites-le. Le mien était vidé et écaillé, merci le poissonnier.

Coupez des rondelles de citron jaunes.

Épluchez et coupez les oignons en rondelles fines.

Préchauffez le four à 180°C.

Posez les poissons dans un grand plat de cuisson allant au four.

À l’intérieur des poissons, posez des rondelles de citron et des rondelles d’oignon.

Parsemez de persil et ciboulette, y compris à l’intérieur du poisson. Quelques tour de moulin de sel rose de l’Himalaya ou sel de mer, tout simplement.

Enfournez le plat à mi-hauteur, à 180°C pour environ 15 minutes.

Pendant ce temps, préparez le quinoa/boulghour aux amandes.

Portez à ébullition, les amandes dans une casserole d’eau. Puis, Égouttez-les dans une passoire.

Portez à ébullition le mélange quinoa/boulghour avec une pincée de sel.

Comptez 10 minutes de cuisson, pour être sûr, regardez les informations de cuisson sur le paquet. Le mélange une fois cuit, égouttez-le.

Ôtez la peau des amandes, comme elles ont été bouillies, elle s’enlève presque toute seule.

Dans un saladier, mélangez le quinoa/boulghour ainsi que les amandes, un peu de sel, du persil et une noisette de beurre.

Bon appétit !

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, vos remarques, qu’ils soient bons ou mauvais. N’hésitez pas à partager les recettes qui vous plaisent car c’est vous qui faites découvrir aux autres mon travail dans les méandres de la toile culinaire.

Vous pouvez me contactez via les réseaux sociaux, via les commentaires sous les articles. J’aime échanger avec vous et voir aussi les recettes du blog que vous testez.

Merci pour votre soutien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s