Bûche de Noël chalet saveur tiramisu

Je vous entends dire à travers mon écran:

 » Encore une recette de bûche? »

Mais oui! En attendant, c’est tout à fait de saison. Après la bûche à la clémentine façon charlotte, encore une bûche à base de biscuits à la cuillère.

A travers cette bûche j’ai voulu recréer un décor hivernal, quelque chose qui rappellerait aux enfants l’hiver, la neige, les vacances de Noël, les plaisirs simples de l’enfance.

C’est la bûche 2020. Une bûche à la saveur inimitable du tiramisu. Le tiramisu passe partout. Mes enfants en raffolent et pas qu’eux. On ne mange vraiment pas assez de tiramisu. C’est à chaque fois un régal.

Cette bûche a vraiment été apprécié par les enfants, de part sa forme.

« oh Maman ! Tu as fais une maison, c’est trop joli ! »

Quelques critiques ont tout de même éte émises.

« Maman ! Il manque quelque-chose sur ta maison. Il manque une cheminée. »

Nota bene pour la prochaine fois:

– ajouter une cheminée.

Et quand ils ont su que le petit chalet cachait un tiramisu, c’était la folie. Une danse de la joie a débuté dans la cuisine et le temps que je prenne quelques photos pour vous présenter cette bûche, ils sont venu 20 fois me demander quand est-ce qu’ils pourront y goûter.

Le temps de couper des parts et pouf… La bûche avait disparu. Engloutie par les loulous affamés qui… Pour une fois étaient ravis de jouer les goûteurs/testeurs de la recette.


Temps de préparation: 35 minutes

Temps de repos au frais: au moins 24h


Ingrédients:

  • 500g de mascarpone
  • Environ 24 biscuits cuillère
  • 1 bol de café froid
  • 6 oeufs
  • 150g de sucre semoule
  • Cacao non sucré
  • Quelques mikado et speculos pour la décoration

Matériel:

  • 2 saladiers
  • 1 batteur électrique ou un robot
  • 2 moules à cake
  • Film alimentaire
  • Papier aluminium
  • 1 couteau
  • 1 planche à découper
  • 1 chinois
  • 1 pilon

Préparation:

Cette bûche n’est ni plus ni moins qu’un tiramisu. Alors préparez dans un premier temps la crème à la mascarpone.

Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige ferme.

Fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et prenne du volume.

Incorporez la mascarpone. Mélangez bien. Puis délicatement à l’aide d’une maryse, ajoutez les blancs d’œufs en neige.

Réservez la crème.

Passez au montage de la bûche.

Filmez un premier moule à cake.

On procède comme pour un tiramisu. Trempez les biscuits cuillère du côté non saupoudré de sucre glace, dans du café noir froid.

Posez des biscuits dans le fond du moule. Puis versez de la crème de mascarpone jusqu’à mi-hauteur. J’ai eu besoin de couper un peu les bouts des biscuits pour qu’ils entrent bien dans mon moule.

Trempez à nouveau des biscuits dans le café noir et placez un 2e étage. Puis couvrez à nouveau de crème mascarpone, jusqu’en haut. Filmez au contact et placez au congélateur.

Passons au toit. Le montage est un peu plus délicat puisque c’est un triangle et que je n’ai pas de moule triangulaire… En existe-t-il un d’ailleurs ?

Pour le toit, il est important que le sucre glace sur les biscuits à la cuillère soit à l’extérieur. Il jouera le rôle de la poudreuse qui tombe du ciel pour recouvrir nos toits en hiver.

À l’aide de papier aluminium, j’ai essayé de faire une espèce de rigole dans le moule à cake pour pouvoir garder une forme de triangle.

Trempez des biscuits à la cuillère dans le café et placez les afin de former un toit.

Versé dans le moule de la crème mascarpone, assez pour arriver jusqu’en haut et ajoutez de petits morceaux de biscuits. Placez également au contact et entreposée au congélateur. Gardez un peu de crème mascarpone pour décorer le toit.

Et maintenant, il faut démouler et placer le toit sur la maison. Opération délicate si vous laissez le tiramisu au fraisais plus facile s’il est congelé. Voilà la raison pour laquelle je le laisse un peu au congélateur. C’est plus pratique.

À l’aide d’un chinois, j’ai recouvert les murs du chalet de cacao non sucré.

Avec une poche à douille, j’ai poché le reste de mascarpone sur le toit. J’ai broyé au pilon quelques speculoos que j’ai saupoudré sur le toit.

J’ai coupé quelques mikado et je les ai utilisé pour fabriquer une porte.

J’ai réalisé les décors juste avant de servir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s