Velouté de butternut au mascarpone

La bonne cuisine est la base du véritable bonheur.

Auguste Escoffier

Le bonheur de plonger sa cuillère dans un bon velouté chaud après une longue journée froide, vous l’aurez.

Aujourd’hui, lundi 16 Janvier 2023. Il paraît que c’est le jour le plus déprimant de l’année. Celui où le moral est en berne, où les envies de petits riens s’effacent devant la lassitude de la vie. Même la météo du jour n’a pas aidé à ce que cette dépression, pendue au-dessus de nos têtes comme une épée de Damoclès, s’envole avec légèreté. Tout était lourd. Le vent qui nous poussait avec force vers la fin de journée, la pluie avec ses gouttes durent comme la glace, gouttes qui tombaient avec force sur le haut de nos têtes et qui dégoulinaient en un ruissellement glacé et humide le long de notre nuque, faisant parcourir à notre corps un sinistre frisson.

Ah oui! Le blue monday, le jour le plus déprimant de l’année. Attention, c’est une étude très sérieuse, menée par des scientifiques, qui a décrété cela. Mais ont-ils décrété que si ce jour est déprimant, cela ne sera que l’effet de notre choix, de notre libre arbitre? À nous de décréter des moments de bonheur et de joie lors de cette journée où rien n’est fait pour qu’elle soit belle. C’est à nous de décider de quoi elle sera faite et comment elle se terminera.

Quand les choses se terminent par une bonne note, on oublie presque ce qu’il s’est passé avant. Tout comme l’accouchement qui reste une épreuve pour une femme, un moment où son corps se déchire, craque, dans des souffrances indescriptibles, le moment où elle rencontre enfin son enfant nouveau né, sentant son odeur et sa douceur sur sa peau. Ce moment de pur bonheur, d’amour extrême fait oublier toutes les meurtrissures des heures qui ont précédé.

Si votre blue monday était déprimant, horrible, avec le moral au plus bas, l’impression que rien n’allait, terminez-le de la plus belle manière. Un moment de tendresse avec vos enfants, des câlins à votre animal de compagnie, un projet à monter en famille, un appel à un ami, et un bon repas à partager.

Ce velouté pourrait être idéal pour terminer en douceur une horrible journée. Cuisinez, partagez, dégustez.

La butternut est la plus douce de toutes les courges. Ajoutez-lui un peu de mascarpone et vous y apporterez un peu plus de douceur. Incorporez une petite touche épicée grâce aux clous de girofle. Goûtez ce velouté et vous ne pourrez plus vous en passer.

J’aime bien rajouter du croquant à mes veloutés. Ici j’ai juste déposé quelques amandes sur le dessus.

Préparation : 20 min

Cuisson: 30 min

Ingrédients pour 6 personnes:

  • 1/2 courge butternut
  • 3 carottes
  • 1 oignon
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 100g de mascarpone
  • quelques clous de girofle
  • 2 feuilles de laurier
  • Persil
  • Sel/poivre
  • 1 noisette de beurre

Matériel:

  • 1 bon couteau
  • 1 planche à découper
  • 1 cuillère à soupe
  • 1 grande casserole avec couvercle
  • 1 mixeur

Préparation :

Épluchez, lavez et coupez l’oignon en lamelles. Faites fondre la noisette de beurre dans la casserole et faites suer les lamelles d’oignon. Le tout pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, épluchez, lavez et coupez les carottes en tronçons.

Videz le demi-butternut, lavez-le et coupez-le en morceaux.

Au bout des 5 minutes de cuisson de l’oignon, ajoutez le butternut et les carottes. Faites revenir 5 minutes à feu doux et à couvert.

Ajoutez le litre d’eau, le cube de bouillon de volaille, le laurier, les clous de girofle, le persil. Couvrez la casserole et laissez cuire 20 minutes.

Mixez, ajoutez la mascarpone, le sel et le poivre. Mixez à nouveau.

Goûtez pour rectifier l’assaisonnement.

Servez bien chaud et ajoutez des amandes si vous souhaitez du croquant.

Bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s