Poulet au ketchup

Le nioc-man dans le cassoulet, l’harissa dans la choucroute et le ketchup dans tout, nous font entrevoir les limites du métissage des cultures.

Gault et Millaud

Si vous avez des enfants, vous connaissez certainement cette sauce rouge, collante, sucrée et acide à la fois, qu’est le ketchup.

Du ketchup, bien que j’essaye d’en freiner au maximum la consommation, je permets à mes enfants d’en mettre dans leur assiette. Surtout quand il y a une viande au menu et en particulier du poulet qu’ils apprécient plus particulièrement.

Cuire le poulet avec le ketchup, me permet de rajouter également quelques épices. Épices dont je me régale régulièrement, notamment le curry. Le curry madras pour être plus précise. (c’est celui qui est légèrement pimenté)

Ce plat, c’est le plat que je sers à mes petits quand je veux leur faire plaisir. Un plat phare chez moi, réclamé par tous avec unanimité. Le plat que je fais au moins une fois par mois parce que sinon je me fais ruer dans les brancards par des enfants affamés.

Un plat simple à cuisiner, une recette peu compliquée avec une liste minime d’ingrédients. Et en parlant des ingrédients, ce sera certainement inutile de courir au magasin pour faire des courses car je suis certaine que vous avez tout le nécessaire à la maison ou pratiquement tout.

En bref, aujourd’hui je vous facilite la vie. Une viande tendre marinée ou juste laquée. Un espèce de sucré/salé pimenté et épicé qui rappelle l’exotisme de certains voyages, l’originalité d’une cuisine du monde. Partir en voyage sans bouger de sa cuisine. Voilà où je vous emmène ce midi.

Les odeurs vous transporteront directement dans les cuisines familiales de Bombay, les couleurs de la marinade vous permettront de vous envoler vers les marchés de Madras, marchés aux milles épices et aux milles couleurs. Invitation au voyage, invitation à goûter quelque-chose de nouveau et peut être improbable, invitation à un repas autour d’un plat familial qui sera apprécié de tous.

Je vous présente le poulet au ketchup. Devenu incontournable à ma table depuis 2 ans, où on l’a goûté pour la première fois.

Cette fois, j’ai utilisé des blancs de poulet. Mais très souvent, j’utilise des pilons ou des cuisses que je coupe en 2 pour en faire des hauts de cuisse ou des pilons. On peut également utiliser des ailes de poulet. Bref, tous les morceaux de volaille que vous avez à disposition.

Pour le poivrons, le vert à un goût plus amer et plus fort que les jaunes et rouges. Du coup, je privilégie ces derniers, surtout pour les enfants mais perso, j’aime le goût du poivron vert bien prononcé.

La cuisson au four du poulet apporte son lot de tendresse. Une viande qui s’éfiloche sous la fourchette.


Temps de préparation: 20 minutes

Temps de cuisson: 50 minutes

Ingrédients pour 5 personnes:

  • 1 kg de blancs de poulet ou 1 poulet, 5 cuisses, 1 kg de pilons
  • 1 poivron vert ou rouge, jaune
  • 25cl de ketchup et si vous aimez vraiment les plats qui arrachent, prenez du ketchup épicé
  • 25cl de crème liquide ou de lait
  • 2 cuillères à soupe de curry fumé ou normal
  • 1 cuillère à café de piment de Cayenne
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de poivre noir en poudre
  • Les téméraires pourront rajouter quelques gouttes de tabasco

Matériel:

  • 1 plat de cuisson allant au four
  • 1 planche à découper
  • 1 couteau
  • 1 cuillère à soupe
  • 1 cuillère à café
  • 1 bol

Préparation:

Préchauffez le four à 180°.

Préparez la marinade. Dans un bol, mélangez le ketchup, le curry, le piment, le sel, le poivre, l’ail.

Visez-moi cette palette de couleur et d’odeur. Tout dans ce plat invite au voyage !

Coupez les blancs de poulet en cubes, plus ou moins gros, selon votre goût ou laissez-les tels quels.

Posez-les dans le plat de cuisson et badigeonnez-les de la marinade au ketchup et épices.

Enfournez pour 25 minutes à 180°.

Pendant ce temps, coupez, épépinez et lavez le poivron. Coupez le en lamelles.

Sortez le poulet du four, sortez-le du plat et versez-y la crème ou le lait. Raclez bien le plat pour que tous les sucs se mélangent pour se lier en une bonne sauce. Ajoutez les poivrons et déposez-y à nouveau la viande.

Mélangez le tout. Enfournez à nouveau pour 25 minutes. 25 minutes pendant lesquelles vous pouvez mélangez de temps en temps les ingrédients. Pour que le poulet ne sèche pas trop et qu’il reste tendre et moelleux.

Je sers ce plat avec du riz, des pâtes, des galettes de quinoa, des pommes de terre, c’est selon le marché et les envies des enfants.

Bon appétit et belle journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s