Fondant rapide aux pommes

La compréhension d’autrui ne progressera qu’avec le partage des joies et des souffrances.

Albert EINSTEIN, comment je vois le monde

Les joies et les souffrances, 2 sentiments, 2 moments que tout un chacun a déjà connu.

Albert EINSTEIN place les joies en première position, les souffrances ensuite. Si cette citation venait de moi, je dirai certainement l’inverse. Surtout s’il est question de les partager avec autrui.

Il est aisé de partager ses joies, son bonheur, tous ces plaisirs de la vie. Car il est extrêmement facile de ce réjouir pour quelqu’un d’autre, on a tous connu la joie, l’annonce d’une bonne nouvelle, un avancement au travail, l’obtention d’un diplôme, une demande en mariage, l’annonce d’un heureux événement. Si une personne vient nous raconter sa joie après n’importe laquelle de ces choses, on peut se réjouir avec elle car ce sont certainement des joies que nous avons nous même déjà connues.

La souffrance, est beaucoup plus compliquée à partager car alors même que la joie est commune, la souffrance est personnelle. On a tous une façon différente d’aborder la souffrance, de la laisser entrer dans nos cœurs, de la panser et de la laisser s’en aller. On ne peut pas partager la souffrance du deuil, de la séparation, de la maladie. C’est un sentiment unique à chacun de nous et on a tous notre manière, notre démarche pour apaiser cette souffrance. Parfois, nous voulons être seul, parfois nous avons besoin d’être prit dans les bras de quelqu’un, parfois une main posée sur l’épaule suffira, une oreille qui écoute en silence, attentivement, sans couper la parole de celui qui souffre, sera la clé de la guérison. Voilà tout autant de manière de partager sa souffrance. Et ensuite ?

Ensuite vient le temps de partager sa joie, car après un temps de malheur et de souffrance, il y a toujours un temps de bonheur et de joie. Partager la souffrance puis la joie amène de l’empathie envers autrui. L’empathie pour moi, c’est la base de l’humanité, se mettre à la place de l’autre, comprendre l’autre.

C’est mon humeur du jour, j’ai eu envie d’introduire la recette du fondant rapide aux pommes avec cette petite pensée, qui je l’espère vous touchera un peu.

Ce fondant est DÉ-LI-CIEUUUUX.

Des pommes, des amandes, du moelleux, du fondant, du réconfortant, du généreux, du gourmand. Voilà de quoi partager un moment de joie avec un ami qui traverse une période de souffrance.

Préparation: 15 min

Cuisson: 35 min

Ingrédients pour 1 fondant:

  • 4 pommes
  • 4 oeufs
  • 200g de sucre en poudre
  • 25g de beurre fondu
  • 75g de lait
  • 1/2sachet de levure chimique
  • 150g de farine
  • 60g de poudre d’amande
  • sucre glace pour la décoration

Matériel:

  • 1 robot ou 1 batteur électrique
  • 1 saladier
  • 1 bol
  • 1 couteau
  • 1 planche à découper
  • 1 éplucheur
  • papier cuisson
  • 1 moule (j’ai utilisé un plat de cuisson rectangulaire allant au four)

Préparation:

Préchauffez le four à 180°C.

À l’aide du robot ou du batteur, fouettez les œufs avec le sucre. Le mélange doit blanchir.

Incorporez délicatement le lait et le beurre fondu.

Ajoutez tout aussi délicatement, la farine, la levure et la poudre d’amande.

Épluchez les pommes, coupez-les en quartiers, puis en lamelles. N’oubliez pas de les épépinez, mais je pense que je n’ai pas besoin de vous le dire.

Ajoutez les lamelles de pommes à la pâte.

Habillez votre moule ou votre plat de papier cuisson et versez-y la pâte.

Enfournez à mi-hauteur, à 180°C pour environ 35 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Sortez le fondant une fois cuit et laissez le refroidir avant de le démouler et de le saupoudrer de sucre glace.

Partagez sans modération !

J’ai déniché cette merveille de gâteau chez Christelle du blog « la cuisine de Poupoule ». Cliquez sur le lien pour découvrir la recette originale.

https://lacuisinedepoupoules.fr/2021/02/13/fondant-rapide-au-pommes/

J’ai testé ce fondant aux pommes dans le cadre du défi « anniversaire » du groupe Facebook « tests de recettes entre blogueurs ».

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, vos remarques, qu’ils soient bons ou mauvais. N’hésitez pas à partager les recettes qui vous plaisent car c’est vous qui faites découvrir aux autres mon travail dans les méandres de la toile culinaire.

Vous pouvez me contactez via les réseaux sociaux, via les commentaires sous les articles. J’aime échanger avec vous et voir aussi les recettes du blog que vous testez.

Merci pour votre soutien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s